Site officiel des Selenytes... Mercenaires, sous l'égide d'Ush.

 
PortailAccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez
 

 [RP] La fin de l'expiation

Aller en bas 
AuteurMessage
Relton Smisse
Scribe
Scribe


Nombre de messages : 99
Age : 25
Selenyte de grade : [RP] La fin de l'expiation Mrien
Date d'inscription : 21/06/2011

En Amakna
Identité: Relton
Disciple de: Roublard
Cercle et oméga: lv 200 - 143

[RP] La fin de l'expiation Empty
MessageSujet: [RP] La fin de l'expiation   [RP] La fin de l'expiation Icon_minitime12/20/2018, 09:07

Une froide matinée d'hiver. La neige était prête a recouvrir le sol de Terra Amakna. Mais rien n'en n'était.
Relton traînait au alentours d'Astrub, à la limite de la ville. Elle s'était allumée un petit feu de bois, où elle se réchauffait en réfléchissant à son avenir. Un jeune homme, dépassant à peine les seize ans, l'avait rejoind, et elle l'a accueillie d'un sourire léger et continuait sa réflexion.

Au bout de plusieurs minutes, le jeune homme regardait autour de lui : un peu de vent glacé, et des tofus qui volaient bas. Il lança un regard sur Relton et l'observa un instant. Elle avait les cheveux en bataille, et le peu de fard qu'elle mettait habituellement avait coulé depuis plusieurs heures. Bien qu'elle portait une cape légèrement verte, le jeune homme remarquait ses vêtements couverts de boue.
Dans une naïveté infantile il lui demanda : «Ah Madame. Quel froid! Mais vous allez bien ? Vous semblez songeuse..

Relton contemplait les flammes, mais répondit sans animosité aucune envers l'adolescent : « Malgré ton jeune âge, n'as-tu jamais été déçu par les gens qui t'entoure ? »

« Non, M'dame ! » ,repondait le jeune homme, « Dame Féca me protège, moi et ma famille, je n'ai jamais eu à être déçu ! »

Relton, à l'évocation de la déesse tournait légèrement la tête vers le garçon et posa son regard bleutée sur l'homme.

« Connais-tu les Selenytes ? Les Mercenaires d'Astrub . »

En entendant le nom du clan Mercenaire, le jeune homme ne pouvait pas cacher sa joie : « Oui M'dame ! Et c'est mon but de me joindre à eux ! Si Féca le veut !

Relton ne réagit pas à la réponse du jeune Féca, elle prenait sa cape, une d'Itou Lascione et la plongea dans les flammes. Par ce geste étrange, le jeune homme regarda le foyer, et le feu qui dévorait le tissu : au milieu des cendres, on remarquait un reste d'un chapeau de paille.

« Tu vois ces deux objets, petit ? » Il acquiesça d'un hochement. « ça, c'est deux choses que j'ai fabriqué de mes mains, quand j'allais rejoindre leur rang. »

Le jeune homme ne dit rien. Relton s'accroupissait près du feu. Il tourna la tête avec le mouvement de la jeune femme, il n'était plus aussi rassuré qu'avant. Il remarqua à la base du cou de la jeune femme, le tatouage d'une Arakne qui avait été lacéré de deux coups de couteau.

« Connais-tu l'Ordre de Dralbour, jeune homme ? » demanda posément Relton.

Le Féca se figea sur place. Après les événements d'Astrub, ce nom était dans toutes les bouches : Les Roublards de Dralbour. C'étaient eux qui auraient détruit Astrub. Ils sont voleurs, meurtriers, et manipulateurs. Des gens peu recommandables et recommandés. Il balbutiait oui, la peur commençait à faire son effet.

« J'étais une membre éminente, talentueuse. J'avais rejoins un clan. Espionnage, assassinat, extorsion… Tout allait bien. » continuait Relton, en regardant la cape finir de bruler.

« Et j'ai rencontré Kitsii en mission. Première fois que je ressens une telle bonté chez quelqu'un. J'étais choquée, tellement que j'ai oubliée ma mission. Mais ça n'avait pas d'importance. En rentrant, pouf, plus de maître, plus de membres. Le clan s'est volatilisée. Pendant des jours j'errais dans l'ancien repaire, sans savoir quoi faire. C'est ce qui m'a valu ces cicatrices » Relton tapotait son ancien tatouage.

« Et j'ai voulu changer après ça, ne plus faire de roublardise. J'ai voulu rejoindre un clan, qui est pourtant le pire ennemi de l'Ordre de Dralbour. Mais ils se sont rendus compte de qui j'étais. Et j'ai été rejetée. »

Relton ne disait plus rien pendant plusieurs minutes, écoutant le crépitement du feu qui commençait à s'éteindre, faute de bois, ou de tissu. Le Féca était tremblant, à la pensée de la simple présence d'une disciple de Dralbour. Elle regarda le jeune homme et lui tourna la tête d'une main.

« Sais-tu ce qu'ils m'ont fait ? » demanda Relton, droit dans les yeux apeurés du jeune homme qui répondait d'un hochement.

« Ils m'ont fait passer un « entretien » qui n'était qu'un énième procès. Parce qu'un bon Roublard n'est possible que mort. Ils m'ont bannie. »

Le jeune Féca surmonta sa peur un instant quand il sembla avoir aperçu des larmes au coin des yeux turquoises de la Roublarde. D'une pression d'épaule qui lui sembla écrasante, il se sentit terminer sur ses genoux. Relton se releva.

« Veut-tu rejoindre le clan des Selenytes ? » demanda une dernière fois Relton, en sortant un pistolet, et en plaçant directement le canon sur la tête du Féca.

Le jeune Féca était tétanisé. Il n'avait appris que peu de chose des enseignements de Féca.

« Réponds ! » hurla une dernière fois la Roublarde.

« O-Oui, je les rejoindrais, je pourrais tous vous tuez, vous les R... » Cria le jeune homme sans terminer sa phrase.

Relton avait utilisé le pistolet avant la fin. A travers la fumée du canon, elle voyait le jeune homme tomber lourdement au sol, sans vie. Plus que des braises dans le foyer.

« Foi de Dralbour, chaque aspirant recevra ce sort. »

Elle s'approcha du cadavre, lui referma ses yeux terrifiés, et façonna une lettre sur la joue du pauvre homme.

Un simple « R ».



Revenir en haut Aller en bas
Enalynne, l'âme d'Enayar
Grand Maître Dezhâmes
Grand Maître Dezhâmes
Enalynne, l'âme d'Enayar

Nombre de messages : 2974
Selenyte de grade : [RP] La fin de l'expiation Mgrand-maitre
Promu au titre : Grand Maître Selenyte
Date d'inscription : 05/07/2007

En Amakna
Identité: Enalynne-Art (Ankabox)
Disciple de: Féca
Cercle et oméga: 200-101

[RP] La fin de l'expiation Empty
MessageSujet: Re: [RP] La fin de l'expiation   [RP] La fin de l'expiation Icon_minitime12/20/2018, 10:31

C'est au petit matin qu'Enalynne découvrit le corps inanimé du jeune disciple de sa déesse, son dernier souffle s'était éteint depuis longtemps et près de lui les cendres d'un feu était déjà froides. Elle n'eut aucun mal à reconnaître le lambeau de tissu et le peu qui restait du chapeau et c'est le coeur en cendres qu'elle comprit.


'Relton' murmura-t-elle plus qu'elle ne le pensa !


Elle avait pourtant passé des heures a essayé de convaincre ses collègues qu'il était temps de secouer les vieilles rancunes en acceptant une roublarde repentie dans le Clan... Relton s'était chargée elle-même, au cours de cet entretien à fermer cette porte désormais de nouveau close. Enayar avait dû se retourner dans son cercueil...


'Mais ce n'est pas de lui qu'il s'agit, mais de moi !' songea la jeune femme...


Son coeur se durcit, où était donc passé cette étincelle de bonté qu'elle avait vu dans le regard désormais froid de la jeune disciple de Dralbour ?


'Froid ? Non glacé comme ce jeune homme' songea-t-elle les poings serrés. 'Relton serait désormais une ennemie du Clan au même titre que Voulcanos, elle avait trahi sa confiance et lui celle d'Enayar...'


Un jour, ils se reverront, mais ce jour là, Enalynne ne se fera plus l'avocat du diable.


Elle retira sa cape et en enveloppa ce jeune homme tombé dans la fleur de l'âge, elle le hissa presque sans difficulté sur sa monture à fourrure bleue et marchand à ses côtés, se dirigea vers la Milice d'Astrub... Il fallait rendre le corps à ses parents, ce n'était encore qu'un enfant... Soudain un papier s'échappa de la gibecière de la jeune victime, une affiche en fait, celle du Clan rougie par son sang. Elle écrasa une larme de rage sur sa joue, elle venait de comprendre la raison de son décès.


- RELTON, tu le payeras !


s'écria la jeune femme animée d'une froide détermination, ses grands yeux d'améthyste se voilèrent un instant et son coeur se durcit, elle chemina lentement par respect pour la dépouille de cette jeune âme fauchée pour de mauvaises raisons et c'est très tard dans la matinée qu'elle déposa son corps sans vie, la joue balafrée d'un "R"


Sans un mot, elle quitta le bureau et se dirigea vers la Permanence !

_________________
[RP] La fin de l'expiation Enasigngm
* * * * *Amaknae nulla res tam necessaria est quam Selenytes* * * * *
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La fin de l'expiation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Autour d'un verre :: La Taverne-
Sauter vers: